Notre démarche

Vu d’ici et d’ailleurs est un blog tenu par des habitants des quartiers populaires qui poursuit l’expérience de Vu d’ici, un journal créé en novembre 2006, au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), après les révoltes qui se sont déroulées partout dans l’Hexagone à la suite de la mort de Zyed et Bouna à Clichy sous Bois, en octobre-novembre 2005.

Vu d’ici s’est poursuivi jusqu’en mars 2011, soit durant quatorze numéros, à un rythme de parution bi-mestriel puis trimestriel puis a dû s’arrêter faute de moyens matériels. Nous avons longtemps espéré pouvoir relancer cette aventure passionnante et inovante mais n’avons jamais trouvé le soutien nécessaire à sa continuité. Aujourd’hui, nous voulons lancer ce blog pour garder la trace du formidable travail collectif qui a été mené (voir les pdfs dans les archives) et donner une visibilité à ce qui continue à être fait. Ainsi le collectif de femmes Quelques unes d’entre nous, abrité à la maison des Tilleuls, tout comme le journal, et qui peut témoigner d’une activité de création peu banale : réalisation d’expositions, d’un agenda, écriture d’une pièce de théâtre, Le bruit du monde m’est rentré dans l’oreille, suivie d’une autre, Et nous passions le pantalon français (voir activités)… Un livre, Femmes des quartiers populaires en résistance contre les discriminations Coll_Femmes_des_quartiers_populaires, réalisé avec le sociologue Said Bouamama et un groupe d’une trentaine de femmes du Blanc-Mesnil sur les discriminations auxquelles sont confrontées les femmes des classes populaires verra le jour en février 2013 aux éditions Le Temps des cerises.

Enfin, un autre groupe de femmes, Femmes d’ici et d’ailleurs, s’est également constitué au Blanc-Mesnil avec la volonté de participer à la vie politique et sociale.

Vu d’ici et d’ailleurs veut fédérer toutes ces expériences, les mettre en valeur et les garder vivantes dans l’histoire des quartiers populaires qui se fait aussi en prenant en compte le point de vue des habitants sur leur propre vie, sur la société et le monde qu’ils aspirent aussi à transformer.

Vu d’ici et d’ailleurs

 

Une réflexion au sujet de « Notre démarche »

Laisser un commentaire